Retour sur… Partir en livre 2017

La 3ème édition de « Partir en livre, la grande fête du livre pour la jeunesse », organisée par le Centre national du livre (CNL), a eu lieu du 19 au 30 juillet 2017 (site web officiel : http://www.partir-en-livre.fr/).

Dans ce cadre, nous avons…

animé des ateliers métisse en compagnie de Coline de Brin de bambou mis en place par :

  • la Médiathèque de Bras Fusil à Saint-Benoît : nous avons proposé à 2 adultes et 12 enfants d’écrire leur propre conte et de fabriquer un carnet aux couleurs et motifs de leur choix. Ces ateliers ont eu beaucoup de succès, rythmés par des jeux brise-glace et l’énergie des enfants! Ci-dessous quelques réalisations!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • la Médiathèque Héva de La Possession où  4 adultes et 4 ados ont entrepris d’écrire un conte et de fabriquer un carnet « à la mode japonaise » aux couleurs et motifs de leur choix. Les participantes (et oui, que des femmes! Messieurs, mais où êtes vous donc!?) ont apprécié ces séances hors du temps, où elles ont pu apprendre des techniques d’art créatif mais aussi pour certaines découvrir l’écriture créative, un univers qui leur était complètement inconnu!

 

… animé un stand « réservé aux pirates » dans les villages Partir en Livre de la CINOR…

… au parc du Bocage à Sainte-Suzanne et au Bois Madame. Nous y avons proposé tout au long de l ajournée des jeux autour des mots, des lectures et jeux d’écriture! Nous avons reçu une quarantaine d’enfants, tracé des cartes au trésor, listé le petite nécessaire du bon pirate, imaginé le code du pirate, etc. Ci-dessous quelques photos de l’équipe prête à recevoir les petits créateurs et de réalisations!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce fut aussi l’occasion de partager des moments agréables avec les équipes des réseaux de lecture de la CINOR, de Saint-Denis, de Sainte-Marie et Sainte Suzanne, et les autres animateurs présents!

… et proposé des lectures à voix haute aux familles en pique-nique sur le Coeur Vert / Parc de la Trinité grâce à la CINOR.

A partir d’une sélection de textes d’ouvrages réunionnais empruntés dans les bibliothèques du réseau CINOR, avec une groupe de bénévoles de l’Association que nous remercions chaleureusement, nous nous sommes promenés dans le parc, proposant des lectures : de sirandanes – Kosa un choz, Kel choz? – de poèmes classiques ou contemporains, d’extraits de roman, etc. L’objectif de cette opération était de valoriser le patrimoine littéraire réunionnais et de rappeler aux personnes présentes que les bibliothèques de Saint-Denis et Sainte-Suzanne sont gratuites pour tous! Ci-dessous les photos du projet : de la sélection d’ouvrages, à la répét’ et aux lectures!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons proposé nos Rakontaz zistoar a une vingtaine de groupes, soit près de 120 personnes!

 

 

Pour être sur de ne manquer aucune de nos activités, pensez à vous abonner à notre blog (en haut à droite de cette page) et/ou à notre page Facebook : cliquez ici.

Publicités

Partir en livre… avec Lilomots | à Saint-Benoît

*Inscriptions uniquement auprès de la médiathèque au 02 62 50 88 33*
 
La 3ème édition de « Partir en livre, la grande fête du livre pour la jeunesse », organisée par le Centre national du livre (CNL), aura lieu du 19 au 30 juillet 2017.
 
 
A ce titre, la Médiathèque de Bras Fusil de Saint-Benoît nous fait confiance… et vous propose un atelier pour enfants à partir de 8 ans en deux séances les 27 et 28 juillet de 14h à 16h.
 
 
Avec les deux animatrices, Coline (de Brin de Bambou) et Mélissa :
– les enfants fabriqueront chacun un carnet aux couleurs et motifs de leur choix
– et écriront leur propre conte, où le livre tiendra une place toute particulière!
Quelques exemples de carnets réalisés dans un précédent atelier (merci aux participantes, amies de Lilomots) :
Tous les matériaux seront fournis.
 
 
Inscriptions uniquement auprès de la médiathèque au 02 62 50 88 33.

Retour sur… Dis-moi 10 mots – Sur la toile

L’actualité importante du mois de Mars en matière de langue, d’écriture et de littérature s’est traduite par une multiplication des ateliers Lilomots… Voici donc, suite aux retours sur le Printemps des Poètes, quelques-un des textes écrits pendant les ateliers pour l’opération Dis-moi 10 mots.

Affiche conçue par Emilie Vitali & Laura Knoops

Les extraits ci-dessous sont ceux des ateliers organisés par la Médiathèque de Bras Fusil à Saint-Benoit avec une classe de CM2. Ils ont été reproduits avec l’autorisation du professeur.

 

 

Quelques définitions inventées (inventives)

Des articles rédigés par les enfants de Saint-Benoît, à partir de leurs profils d’avatars du futur

 

Intéressé par nos ateliers? Contactez-nous ou suivez-nous sur Facebook (cliquez ici) pour connaître les prochaines dates!

Retour sur… Le Printemps des poètes 2017 – Afrique(s)

C’est avec grand plaisir que nous partageons avec vous quelques-un des écrits produits pendant les ateliers de ces dernières semaines pour l’opération Printemps des Poètes.

Ces ateliers ont été organisés par :

  • la Médiathèque de Saint-André avec des classes de CE2 et CM2 – ateliers d’écriture suivis d’une séance d’arts créatifs avec Coline de Brin de bambou
  • la Médiathèque de La Possession avec le Conseil Municipal des enfants de La Possession et 4 adultes – atelier métisse animé en compagnie de Coline de Brin de bambou

 

« Te voici » à la façon de Guillaume Apollinaire, Zone

Te voici au Zimbabwe dans le petit hôtel et tu vois un buffle manger
Te voici sur le Nil Blanc et tu vois un hippopotame marcher
Te voici sur le Nil Bleu et tu vois un guépard manger
Aïlyne – CM2 – Saint-André

 

Te voici sur la place du village, tu vends des longanis
Te voici dans la savane avec un berger qui dessine des perroquets
Te voici dans la jungle où tu chasses des orchidées
Te voici sur une barque en train de pécher des anguilles du le Nil
Loïc – CM2 – Saint-André

 

Te voici à Djibouti sous les immenses ventilateurs de l’aéroport
Te voici à Tananarive au zouma
Te voici à Prétoria féscinée par les jacarandas
Te voici à Alger dans la foule du marché
Te voici à Dakar avec un motard
Te voici à Johannesburg sur la voie de gauche
Te voici à N’Djamena avec un enfant tenant un fusil
Te voici à Assouan, face aux pyramides.
Annie

 

Te voici au Kenya avec les poissons volants
Te voici au Congo avec les tortues timides
Te voici à Mayotte au milieu des ananas
Faniya – CE2 – Saint-André

 

« J’ai vu » à la façon de Pierre Gamarra, Pirouettes

J’ai vu un paon
qui tue un géant
avec un serpent.
Amélie – CE2 – Saint-André

 

 

Formes poétiques inspirées des haïkus

Dans la jungle,
Couleurs vertes partout,
bruits des serpents.
Juliana – CM2 – Saint-André

 

Le lézards s’éparpillent.
La tension monte.
Les cactus brûlent.
Lala – CE2 – Saint-André

 

 

Et pour le plaisir quelques photos!

 

NB : Les textes sont partagés avec l’aimable autorisation des auteurs ou de leurs professeurs. Lorsque l’âge ou la classe n’est pas mentionnée, il s’agit de textes écrits par des adultes.

Les enfants écrivent le patrimoine

Cette année, Lilomots a mis en place un projet d’écriture autour du patrimoine militaire avec une classe de CM2 de l’école élémentaire Reydellet B du Bas de la Rivière. Cette action a été subventionnée par la Ville de Saint-Denis, Ville d’Art et d’Histoire.
Extraits du livret « Histoires de soldats, de casernes et de batailles : Le patrimoine militaire de Saint-Denis »:

A la manière de Luc Bérimont
(Bientôt je n’aurai plus de voix)

Bientôt, je n’aurai plus de pas

Bientôt je n’aurai plus de pas
Disait le patrimoine militaire
Bientôt je n’aurai plus de sol
Disait le soldat
Bientôt je n’aurai plus de colle
Disait le colonel
Bientôt je n’aurai plus de cas
Disait la caserne
Regardez ! Je n’ai plus d’art
Disait l’artillerie
Mais tous ceux qui ne disaient rien
Tous ceux-là n’en pensaient pas moins.

Bientôt, je n’aurai plus de mots

Bientôt je n’aurai plus de mots
Disait le monument français
Bientôt je n’aurai plus d’armes
Disait l’armoire
Bientôt je n’aurai plus de pois
Disait la Pointe des Jardins
Bientôt je n’aurai plus de base
Disait le basalte
Regardez ! Je n’ai plus de guerre
Disait le guérisseur
Mais tous ceux qui ne disaient rien
Tous ceux-là n’en pensaient pas moins.

Monuments commémoratifs de la bataille de 1810,
situés sur l’éperon en amont de l’église de la Délivrance

En 1810, les anglais attaquent les forces françaises à La Réunion. Les combats ont lieu à la Redoute. Les Anglais remportent la bataille et occupent la Réunion jusqu’en 1815.
Le monument anglais et le monument français sont deux témoins matériels de cet affrontement.

Regarde
Deux monuments
Témoins de l’histoire
Un anglais, un français
Il y avait une bataille
Elle s’est passée à la Redoute
Nous avons perdu la guerre en 1810
Les anglais ont décidé de construire un monument
Erigé à la Redoute, ce monument a été déplacé
Les français, jaloux, en ont construit un à leur tour
Ces monuments ont été conçus en hommage aux morts
Ils ont été construits en basalte avec soin
Le monument français est beaucoup plus grand
Aujourd’hui, ils sont en bon état
Chaque monument a sa langue
Anglais, français, même histoire
Le patrimoine militaire
Se souvenir
Toujours

Morgann, Maxime, Emilie, Clara, Anise