Nouveau cycle « Les mots d’une vie » – Avril à mai 2017

Cycle annulé faut d’un nombre suffisant de participants. Pour toute question, vous pouvez nous contacter par mail : lilomots@gmail.com.

L’association organise, du 5 avril au 24 mai, un nouveau cycle d’ateliers d’écriture autobiographique « Les mots d’une vie ».

Ce « cycle 2 » (ainsi qu’il s’intitule) s’étale sur huit séances et propose un large éventail de jeux d’écriture autobiographique pour partir en quête de fragments de mémoire : jeux sur l’identité, l’enfance, l’adolescence, les tournants qui marquent une vie, les voyages… Le tout en jonglant avec les mots et en explorant plusieurs formes d’écriture créative : prose, portrait, lettre, poème, inventaire… Il n’est absolument pas indispensable d’avoir participé au cycle 1 pour s’inscrire.

Une attention particulière est portée aux transitions grâce à des propositions d’écriture qui se répondent et qui permettent de tisser des passerelles. Relier deux histoires ou deux chapitres d’un récit autobiographique n’est en effet pas toujours aisé : cet atelier ambitionne de donner des pistes et des débuts de solution à cette difficulté. A chacun ensuite de les adapter pour se les approprier.

LMUV

Informations pratiques

Les dates : tous les mercredis soir de 18h30 à 20h30 du 5 avril au 24 mai (soit les 5, 12, 19 et 26 avril ainsi que les 3, 10, 17 et 24 mai)
Le lieu : Chaudron
Le tarif : 185 euros hors adhésion 2017 à Lilomots (15€).
Nombre minimum de participants : 8
Nombre maximum de participants : 10

 

Balades sur l’océan

Pendant les vacances du mois de mai, l’Atelier Libellule et l’Association Lilomots ont mis en place un stage d’écriture et d’arts plastiques en direction du jeune public. Une dizaine de jeunes ont largué les amarres pour naviguer sur des océans de mots et de couleurs. Ils ont pris plaisir à dessiner, écrire et réinventer l’univers de la mer… Voici quelques-unes de leurs créations.

DSC09099

Dans mon océan
Dans mon océan, je peux voir mon reflet.
Les poissons et les oiseaux sont tous colorés dans mon océan.
Dans mon océan, il y a des trésors par milliers.
Les vagues viennent tous les soirs embrasser les rochers dans mon océan.
Je voudrais y rester, dans mon océan.
Dans mon océan, toute la vie, j’aimerais y rester.

Lilou, 13 ans

DSC09086

Bob le poisson
Mon poisson s’appelle Bob. Il paraît méchant, mais il est gentil parce qu’il est en argile. Il ne mange pas. Son ami c’est moi, son pire ennemi c’est l’eau, il habite sur mon bureau.

Tommy, 11 ans

C'est moi, Bob!

C’est moi, Bob!

La mer
La mer brille comme une opale.
La mer est vaste comme le ciel.
La mer est bleue comme un saphir.
La mer est grise comme l’éléphant.
La mer est profonde comme une faille qui va jusqu’au centre de la terre.
La mer est immense comme l’univers.
La mer est belle comme une pierre précieuse.
La mer est mystérieuse comme une énigme.
La mer est imprévisible comme la fin de l’histoire.

On a envie de la toucher.
On a envie de l’embrasser.
On a envie de l’entendre.

Léa 7 ans, Annabelle 7 ans, Titouan 7 ans

DSC09047

Nouvel Atelier Métiss : Balades sur l’océan

ARTS PLASTIQUES ET ECRITURE CRÉATIVE POUR LES JEUNES
Trois jours de stage pendant les  vacances de mai à Cambaie
BALADES SUR L’OCEAN

photo balades sur l'océan

C’est une véritable invitation au voyage, une aventure poétique qui propose aux jeunes de prendre le large, de naviguer à travers les océans. Le bateau est fait de toutes sortes de matières, de pinceaux et de couleurs, les voiles sont en papier. Le mât est la plume qui guide l’équipage.

Après la belle expérience du stage « En compagnie de Gran Mèr Kal » d’octobre dernier, l’Atelier Libellule et l’Association Lilomots préparent un nouvel « Atelier Métiss ».  Ces moments de création si particuliers lient les arts plastiques et l’écriture créative. Pendant les trois séances du mois de mai, les jeunes vont jouer avec les mots et inventer des textes, des histoires et des poèmes, tous reflets de l’univers de la mer. La création plastique accompagnera et enrichira ce travail d’écriture.

Le nombre de participants étant restreint, pensez à réserver vos places dès maintenant.

Quand ? Du 13 au 15 mai 2013 de 9h à 12h
Où ? A l’atelier Libellule, 11 rue des Baies Roses, Cambaie, Saint-Paul
Qui ? Des jeunes de 7 à 14 ans
Combien? 95 €
Renseignements et inscriptions : Atelier Libellule : 06 92 85 63 60 ; Association Lilomots : 06 92 75 02 07 ; https://lilomots.wordpress.com

Formation pour les bénévoles de « Lire et faire lire »

Lire et faire lire 1

Au mois de février, Lilomots a fait voyager une dizaine de bénévoles de l’association « Lire et faire lire » dans l’univers merveilleux des contes. Deux jours d’atelier d’écriture pour apprivoiser les objets magiques, les animaux qui parlent, les héros en quête d’aventures sans oublier les fées, les princes et les princesses.

Lire et faire lire 3

Le premier jour, les bénévoles se sont prêtés à différents jeux d’écriture. Ceci leur a permis de franchir le premier obstacle qui se dresse souvent sur la route de ceux qui n’ont pas tant l’habitude d’inventer des histoires : vaincre la peur de la page blanche. Le deuxième jour, les participants ont laissé libre cours à leur imagination et ont donné vie à leur propre petit conte. Plein de beaux textes ont ainsi vu le jour, comme « Le Roi des savates deux doigts », « La petite fille qui ne voulait pas grandir » ou encore « Le lion et l’oiseau ».

Lire et faire lire 2

Et si c’était faux ce que l’on raconte sur Grand Mère Kalle ?

Une semaine entière en compagnie de Grand Mère Kalle! Soyez rassuré, notre sorcière péi n’a pas réussi à nous effrayer! Au contraire, les 11 enfants qui ont participé au stage de vacances se sont inspirés d’elle pour la modeler, la dessiner et l’écrire. Cet atelier était une grande première, car l’Association Lilomots et l’Atelier Libellule ont co-animé les séances : tous les jours, la moitié du temps était consacrée à l’atelier d’écriture et l’autre moitié aux arts plastiques !

LE PORTRAIT DE GRAND MERE KALLE (Anton, 9 ans) 

Grand Mère Kalle a un nez crochu avec une verrue. Elle a déjà perdu 20 dents, il lui reste sept dents noires. Elle a des cheveux en paille, une oreille plus grosse que l’autre. Elle a une cicatrice sur la joue, un chapeau plus pointu qu’un cactus, sa peau a plein de rides. Elle a deux cent mille ans. Quand elle marche, elle fait trembler sa grotte.

Son crapaud saute à dix mètres de haut. Son chat a des griffes qui font 15 cm. Son corbeau vole très haut. Ses moustiques piquent très fort. Son araignée fait des fils tellement solides que son chat n’arrive pas à les casser.

SOS, sorcière en détresse ! Mes pouvoirs magiques disparaissent!
Un jour, nous avons trouvé ce message de Grand Mère Kalle dans le jardin. Voici la recette de Romain (9 ans) pour faire revenir les pouvoirs magiques.

Commençons ! Faites fondre un bâtonnet radioactif sur des oignons. Faites reposer le tout sur un volcan en éruption pendant une semaine. Mettez ensuite l’ensemble dans le suc digestif d’un dragon millénaire. Rajoutez rapidement des algues fluorescentes. Mettez la préparation dans un chaudron et mélangez pendant une heure. Rajoutez des ongles de troll saupoudrées de poivre croqué. Faites revenir pendant 5 ou 6h, rajoutez des limons verts. Touillez, buvez et voilà que vos pouvoirs magiques réapparaissent.

Et si c’était faux… ?

« Et si c’était faux… ? » reprend quelques particularités du triolet. Un triolet est un petit poème de huit vers. Le premier, le quatrième et le septième sont les mêmes, d’où le nom de la pièce, le second vers est repris au huitième. 

Et si c’était faux ce que l’on raconte sur Grand Mère Kalle ?
Si en vérité elle était une cigale
Et qu’elle vivait sur une île tropicale ?
Et si c’était faux ce que l’on raconte sur Grand Mère Kalle ?
Et si elle était une princesse de bal
Qui danse avec le Prince de Galles ?
Et si c’était faux ce que l’on raconte sur Grand Mère Kalle ?
Si en vérité elle était une cigale ?
Hania (6 ans)

Chaque participant est reparti avec sa marionnette et son livret contenant les textes sur Grand Mère Kalle

Masha (7 ans)
Si j’étais un enfant méchant
Je ferais mal à la sorcière
Je mangerais la sorcière
Et je rigolerais ah ah ah ah ah ah

Mathilde (10 ans)
Si j’étais un balai de sorcière
Je serais petit et noir avec des poils marron
Et je me casserais en deux chaque fois que la sorcière m’appelle
Pour l’énerver

Noah (9 ans)
Si j’étais un grimoire
Je serais sale et boueux
Et enterré dans la terre
Caché sous un volcan

Solène (12 ans)
Si j’étais Grand Mère Kalle
Je serais gentille
Et pas un chacal
Pour Grand Père Kalle

 » En compagnie de Grand Mère Kal « 

STAGE DE VACANCES A CAMBAIE

ATELIER D’ECRITURE ET D’ARTS PLASTIQUES POUR LES ENFANTS

Histoires étranges, recettes diaboliques, oiseaux de nuit au dessus du volcan mystérieux et aussi : le chat’marron… Dans la deuxième semaine des vacances d’octobre, l’Atelier Libellule et l’Association Lilomots proposent un stage « En compagnie de Grand Mère Kal ». Notre sorcière pei, personnage principal du halloween réunionnais, sera le fil rouge des cinq séances créatives. La recette de la potion magique est originale : réunir plusieurs enfants dans un bel atelier au fond du jardin et mélanger l’écriture créative avec les arts plastiques ! Même pas peur ? Pensez alors à réserver vos places !

Quand ? Du 15 au 19 octobre 2012 de 9h à 12h
Où ? A l’atelier Libellule, 11 rue des Baies Roses, Cambaie, Saint-Paul
Qui ? Des enfants de 7 à 14 ans
Combien ? 125€ et un paquet de bonbons
Renseignements et inscriptions : Atelier Libellule : 06 92 85 63 60 ; Association Lilomots : 06 92 75 02 07