Toute première fois

Vous avez bien envie de vous essayer à l’aventure de l’écriture. Mais voilà, chaque fois que vous lancez quelques phrases sur le papier ou l’écran, vous avez le sentiment que votre texte est beaucoup plus plat que ce que vous aviez en tête ou que les textes de vos auteurs préférés.

 

Pour remédier à cela deux pistes :

– Révisez le premier « mantra » de l’écrivain : Faites-vous confiance !

Source (en anglais) de la citation : http://www.justinmclachlan.com/1670/25-things-writing/

– Maintenant que la base est rétablie, réfléchissons ensemble à la toute première impression que vous ferez à votre lecteur : votre première phrase! Grâce au blog Nownovel, nous vous proposons un petit jeu traduit et adapté (lire l’article original)…

Proposition n°1 : « Un homme se servit du bacon pour son petit déjeuner »

Proposition n°2 : « L’homme se servit du bacon de chair humaine pour son petit déjeuner »

Je suis sûre que vous voyez où nous voulons en venir. Dans la première proposition, la situation est quelconque, peut-être l’homme en question est-il un meurtrier, peut-être un facteur… on n’en a aucune idée, et finalement on n’a pas tellement envie de le savoir… Alors que dans la seconde, cette précision, pour le moins inattendue, et l’utilisation de l’article déterminé « Le » nous intriguent, nous donnent envie de découvrir la suite!

Et finalement, cela fonctionne de la même façon pour l’ensemble d’un texte, ce sont les petits détails qui font qu’un lecteur se reconnaît, s’identifie, qu’il fait des connexions avec sa propre histoire ou l’actualité. Sans en abuser, il importe que vos textes comportent des notes spécifiques qui leur donneront du relief.

 

L’exemple ci-dessus est particulièrement provocateur, alors nous vous en donnons un autre :

Proposition n°1 : « Un vieil homme se réveilla doucement »

Proposition n°2 : « Alors que plus personne ne s’y attendait, le vieil homme se réveilla brutalement. »

 

Alors, qu’en dites-vous? Voyez-vous d’autres détails, changements qui pourraient être faits pour donner plus de peps à cette « première phrase »?

 

Et maintenant, c’est à vous! N’hésitez pas à poster vos propositions de premières phrases ou de « pitch » et à échanger avec les autres lecteurs du blog!

 

Publicités

Retour sur… Dis-moi 10 mots – Sur la toile

L’actualité importante du mois de Mars en matière de langue, d’écriture et de littérature s’est traduite par une multiplication des ateliers Lilomots… Voici donc, suite aux retours sur le Printemps des Poètes, quelques-un des textes écrits pendant les ateliers pour l’opération Dis-moi 10 mots.

Affiche conçue par Emilie Vitali & Laura Knoops

Les extraits ci-dessous sont ceux des ateliers organisés par la Médiathèque de Bras Fusil à Saint-Benoit avec une classe de CM2. Ils ont été reproduits avec l’autorisation du professeur.

 

 

Quelques définitions inventées (inventives)

Des articles rédigés par les enfants de Saint-Benoît, à partir de leurs profils d’avatars du futur

 

Intéressé par nos ateliers? Contactez-nous ou suivez-nous sur Facebook (cliquez ici) pour connaître les prochaines dates!

Retour sur… Le Printemps des poètes 2017 – Afrique(s)

C’est avec grand plaisir que nous partageons avec vous quelques-un des écrits produits pendant les ateliers de ces dernières semaines pour l’opération Printemps des Poètes.

Ces ateliers ont été organisés par :

  • la Médiathèque de Saint-André avec des classes de CE2 et CM2 – ateliers d’écriture suivis d’une séance d’arts créatifs avec Coline de Brin de bambou
  • la Médiathèque de La Possession avec le Conseil Municipal des enfants de La Possession et 4 adultes – atelier métisse animé en compagnie de Coline de Brin de bambou

 

« Te voici » à la façon de Guillaume Apollinaire, Zone

Te voici au Zimbabwe dans le petit hôtel et tu vois un buffle manger
Te voici sur le Nil Blanc et tu vois un hippopotame marcher
Te voici sur le Nil Bleu et tu vois un guépard manger
Aïlyne – CM2 – Saint-André

 

Te voici sur la place du village, tu vends des longanis
Te voici dans la savane avec un berger qui dessine des perroquets
Te voici dans la jungle où tu chasses des orchidées
Te voici sur une barque en train de pécher des anguilles du le Nil
Loïc – CM2 – Saint-André

 

Te voici à Djibouti sous les immenses ventilateurs de l’aéroport
Te voici à Tananarive au zouma
Te voici à Prétoria féscinée par les jacarandas
Te voici à Alger dans la foule du marché
Te voici à Dakar avec un motard
Te voici à Johannesburg sur la voie de gauche
Te voici à N’Djamena avec un enfant tenant un fusil
Te voici à Assouan, face aux pyramides.
Annie

 

Te voici au Kenya avec les poissons volants
Te voici au Congo avec les tortues timides
Te voici à Mayotte au milieu des ananas
Faniya – CE2 – Saint-André

 

« J’ai vu » à la façon de Pierre Gamarra, Pirouettes

J’ai vu un paon
qui tue un géant
avec un serpent.
Amélie – CE2 – Saint-André

 

 

Formes poétiques inspirées des haïkus

Dans la jungle,
Couleurs vertes partout,
bruits des serpents.
Juliana – CM2 – Saint-André

 

Le lézards s’éparpillent.
La tension monte.
Les cactus brûlent.
Lala – CE2 – Saint-André

 

 

Et pour le plaisir quelques photos!

 

NB : Les textes sont partagés avec l’aimable autorisation des auteurs ou de leurs professeurs. Lorsque l’âge ou la classe n’est pas mentionnée, il s’agit de textes écrits par des adultes.