Ces petits riens qui rendent heureux

Nous vous proposons aujourd’hui un petit texte ensoleillé et rafraîchissant sur ces petits riens qui rendent heureux. Merci à Albert Dégardin qui participe à différents ateliers de Lilomots!

Un petit rien
un brin coquin
qui fait plaisir
un élixir
une pensée
enrubannée
dans une lettre
parfumée.

Un chat qui miaule
un chien qui dort
un souffle d’air
un alizé
des frondaisons
et du soleil
d’intersaison.


La mer au loin
dans un sourire
sous tes lunettes
qui font miroir
une devinette
de petits riens
un brin taquins.

En ribambelle
et ritournelle
pleins de gamins
qui se chamaillent
comme marmailles
poussières d’étoiles
en arcs-en-ciel
mordorés
de peaux tannées
et d’ocres clairs.

De teint de blé
et d’anthracite
de teint de jade
et d’arlequin
de zambrocal
et clafoutis
en macédoine
de parfums,
rires sonores
comme clochettes.

Un campanile
dans le lointain
tintinnabule
un rien étrange.

Cheveu de toi
dans la brisure
d’un sourire
un rien mutin
jusqu’à demain.

Âne qui brait
Coq claironne
C’est quelque chose
Et non plus rien.

Albert Dégardin le 5 août 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :