Comment devenir écrivain quand on vient de la Grande Plouquerie internationale ? de Caryl Férey

Comment devenir écrivain quand on vient de la Grand Plouquerie internationale ? de Caryl FEREY

Quel rapport entre de petits jouets en plastique en forme d’animaux, les Maoris de Nouvelle Zélande, le tennis et un renard… ?

Vous le saurez en lisant Comment devenir écrivain quand on vient de la Grande Plouquerie internationale ? Récit de Caryl Férey, devenu auteur à succès avec la publication d’un roman noir de haut vol : Zulu.

La leçon d’écriture apprise de ce récit : à peu près aucune, en tous cas pas de recette à appliquer pas à pas, pas de règle in-con-tour-na-ble, plutôt la clé d’une certaine forme de succès…

« Amour, trahison, sexe, meurtre, style, style, style, Zone érogène, amour, fuite, poésie, style, style, style, Maudit manège, ce fut le choc : putain, on a le droit d’écrire comme ça ?! Chateaubriand n’allait pas en avaler ses bas ? Et Stendhal ? Balzac ? Non ? Ce fut la révélation. »

…l’irrévérence.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à écouter l’émission de France Culture : « Le Carnet d’Or » où Caryl Ferey, Dominique Manotti et Benoît Casas sont ce jour les invités d’Augustin Trapenard: cliquez ici pour écouter l’émission!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :