Variations autour d’un pilon

Tout objet du quotidien peut se faire muse inspiratrice… A nous de savoir comment entendre leur petite histoire ! Nombre de jeux permettent de libérer l’écriture, ils peuvent être ludiques, adaptés à toute la famille ou plus ardus, et donc réservés à des passionnés. Mais intéressons-nous aux premiers. Pour cela rien de plus facile… prenez un crayon, un stylo et suivez le guide…

Composer des faits divers

Le fait divers, star des journaux, mine d’or de Radio Freedom, peut aussi être une vraie ressource pour l’écriture ! Imaginons par exemple le pilon au cœur de faits divers façon péi…

« Le pilon, tombé du balcon du troisième étage traverse le pare-brise du maire ! »
« Concubinage et enfants illégitimes, au cœur de toute l’affaire : un pilon… bien pimenté ! »
« Le bâtard bourbon, effrayé par le bruit du pilon attaque son maître au mollet ! »

Et voilà : plusieurs histoires sorties de nulle part que vous pourrez développer en textes courts et journalistiques ou même en nouvelles sombres voire humoristiques !

Naissance exceptionnelle

Nous sommes tous nés quelque part, même notre pilon familier. L’art de l’écrivain consiste parfois à transformer des circonstances routinières en faits hors du commun, simplement par le choix des mots et leur articulation.

Sculpteur comme l’était son père, Jean-Marie taillait la pierre. Sur notre île, qui dit pierre, dit basalte, et tailler le basalte n’est pas une mince affaire ! De cette roche que l’on trouve partout, il faut faire naître la forme, l’objet et la beauté. Et Jean-Marie avait ce talent-là ! Mais voilà, le temps n’était pas aux amateurs d’art et autres mondanités : la famine guettait. Aussi, Jean-Marie, pour pouvoir acheter quelque nourriture pour sa famille, se décida-t-il à tailler, non plus femmes voluptueuses ou animaux fantasmagoriques, mais bel et bien des pilons, dont il savait que tout cuisinier ne pouvait se passer. A longueur de journée, piolet en main, il taillait de gros blocs qu’il affinait ensuite en utilitaires mortiers de roche et kalous. Bien vite, cela le lassa, son esprit d’artiste se brisait peu à peu… Un jour, alors même qu’il pensait que plus jamais il ne pourrait exercer son talent, son piolet heurta une roche d’un couleur légèrement différente, semée d’olivines brillantes… Une roche qui allait changer sa vie… (à suivre)

Avez-vous déjà tenté d’imaginer comment vous décririez votre naissance ou celle de quelqu’un que vous admirez, ou encore d’un objet qui vous est cher ? Tentez l’expérience, à partir des éléments réels, libérez votre imagination !

Créer un objet vivant

Ce pilon est né, il y a plusieurs dizaines d’années de cela… et quelle a été sa vie ? Ses « rencontres », son « tempérament », ses « pensées », tout un monde à explorer par la plume !

Le jour se lève. Six heures du matin et déjà dans la maison, les bruits commencent. Je sèche, tête bèche avec le kalou posé sur mon dos. Quelques traces d’eau persistent dans mes anfractuosités. Autour de moi, les hommes de la maison s’affairent, toujours les premiers levés ces deux-là !
Ma compagne de fonte est déjà sur le feu, tout juste allumé, le saint-doux, au fond, s’étale de tout son gras et frétille. On y jette deux œufs fraîchement ramassés de la cour. Ca chante et ça crépite.
Voilà Madame. Son tablier sur les hanches, elle admoneste ces messieurs :
« Zot’ y met’ zeuf’ à cuire avan d’pil’ piman… ! Pff »
Elle me prend sans ménagement, me retourne et jette en mon sein deux piments cabri bien verts bien frais, une petite poignée de gros sel et saisit de la main droite le kalou. Je me cale sur mon séant, serre mes oreilles comme d’autre les yeux et attend la sentence sans cesse répétée. Et un ! Un, deux trois coups de kalou ! Ce même rythme pour des coups assénés trois fois par jour depuis que je suis devenu de modeste roche… un pilon.

Et voilà, trois jeux d’écriture, propositions imaginaires pour vous aider à vous lancer pour une première ! Si vous êtes tentés, n’hésitez pas à laisser vos premiers essais en commentaire !

1001 conseils pour écrivains en herbe de P Lemaitre et M MalliéCes jeux d’écriture ont été inspirés par l’ouvrage 1001 conseils pour écrivains en herbe de Myriam Mallié et Pascal Lemaître.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s